Le travail de la vigne

Le travail de la vigne

Nous attachons une attention toute particulière au travail de la vigne, tout repose sur un raisin de bonne qualité avant de vouloir entamer des vinifications.

Nous dynamisons nos sols grâce aux labours des rangs, à l’entretien de l’enherbement et à l’apport de fertilisant organiques. Ce que nous recherchons, c’est l’équilibre de la vigne sans lui infliger du stress, nous voulons avant tout son bien-être, c’est pourquoi nous nous engageons à la respecter afin de la préserver et pouvoir à notre tour la léguer aux générations futures. Ainsi nous la cultivons de manière raisonné tout en limitants les intrants.

En hiver

En hiver

Une longue période végétative pour la vigne et longue en temps pour l’Homme, cette opération consiste à sélectionner des nouveaux bois afin de régénérer les pieds de vigne et ainsi les rendre plus durable dans le temps. Cette tache reste délicate car la récolte en dépend, par le nombre de bourgerons laisser sur les bois.

Au printemps

Au printemps

La nature reprend son cours et laisse place aux travaux du sol, afin d’aérer le sol et de le décompacter, tout en favorisant le développement racinaire de la vigne afin d’améliorer sa capacité à capter les éléments minéraux. La tonte de l’enherbement a pour objectif d’éviter toute concurrence avec la vigne à ce stade clé, celui du débourrement (sortie des bourgeons).

En été

En été

La vigne commence à fleurir, cette étape de la floraison va déterminer le potentiel de récolte. C’est alors le moment de palisser la vigne (ou taille en vert) c’est-à-dire rentrer les branches dans le plan de palissage, afin de favoriser l’exposition du feuillage au soleil et ainsi réaliser au mieux la photosynthèse.

Cette étape va être suivi du rognage qui consiste à couper les extrémités des branches, selon des cas précis nous allons par la même occasion pratiquer l’effeuillage afin d’aérer la vigne.

En Automne

En Automne

Le temps des vendanges, nous recherchons la maturité optimale qui est souvent gage de qualité. Nous effectuons alors plusieurs contrôles dans nos parcelles, l’équilibre du sucre et de l’acidité dans les baies est recherché. L’enjeu principal est alors de rentrer un raisin sain, c’est pourquoi la date des vendanges va être déterminante ainsi que les conditions climatiques. Au moment de la récolte nous allons effectuer des sélections parcellaires servant à la réalisation de nos différentes cuvées.

Une fois l’arrivée du raisin à la cave il est directement pressé pendant plusieurs heures, une fois sorti du pressoir le jus est mis en cuve puis on le laisse reposé pendant 24h tout en le régulant à une certaine température. Le lendemain il est débourbé, action visant à séparer le jus clair des dépôts. Puis nous le plaçons ensuite en fermentation.

En savoir plus sur Le Domaine